Vitamines B

Vitamines B1 B2 B3 B5 B6 B9 B12


Composition

Vitamine B1 Thiamine 80% : 0,550 mg
Vitamine B2 Riboflavine : 0,700 mg
Vitamine B3 Nicotinamide : 8,0 mg
Vitamine B5 D-Calcium Pantothénate : 3,0 mg
Vitamine B6 Pyridoxine 80% : 0,700 mg
Vitamine B8 Biotine : 0,025 mg
Vitamine B9 Acide Folique : 0,100 mg
Vitamine B12 Cyanocobalamine 0,10% : 1,250 mg

Cure vitamines B

Ce produit n'est plus en stock

14,12 €

Vitamines : B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12


Cofacteurs enzymatiques des réactions cellulaires fondamentales, les vitamines B sont nécessaires et doivent être apportées quotidiennement à l’organisme pour un développement harmonieux.

Le plus souvent, elles agissent de concert pour permettre une utilisation énergétique et anabolique optimale des aliments au niveau des grands métabolismes (protides, lipides et lucides). Elles participent à la transmission de l’influx nerveux (synthèse de neuromédiateurs) et diminuent les effets du stress.

feuille

Quand recommander les VITAMINES B ?

  • Pour soutenir l’équilibre nerveux: le complexe vitaminique B est détruit par les effets du stress.

  • Pour la protection du cœur : les personnes âgées doivent augmenter leur prise de Vitamine B1, afin de protéger leur système cardio-vasculaire. La Vitamine B3 s’avère un apport nutritionnel important lors de troubles cardio-vasculaires et/ou de troubles de la mémoire.

  • Pour la beauté de la peau et des cheveux : un supplément en Vitamine B3 est conseillé aux personnes dont la peau est particulièrement sensible aux rayons solaires. Une cure est conseillée avant toute exposition au soleil. La Vitamine B5 agit aussi bien dans les cas d’alopécie féminine (chute des cheveux) avec dépigmentation des poils résiduels, que dans la pelade des enfants où le résultat est remarquable. Chez les hommes âgés, un apport en Vitamine B5 permet d’arrêter la chute des cheveux et de retarder l’échéance de la calvitie.

  • Pour les femmes qui souffrent du syndrome pré-menstruel (nervosité, prise de poids par rétention d’eau, seins douloureux, migraine, fatigue), une cure de Vitamine B6 est bénéfique.

  

feuille


Conseil d’utilisation

2 gélules par jour avant le repas procurent 100% des AJR en Vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 et B12.


La vitamine B6 annule les effets des médicaments utilisés dans le traitement de la maladie de Parkinson. Par conséquent, les patients parkinsoniens soumis à ces prescriptions ne peuvent être supplémentés en vitamine B6.
La vitamine B12 est absolument contre-indiquée en présence d’une tumeur maligne, car elle accroît la résistance des cellules cancéreuses à la radiothérapie.



COMPOSITION

  

Vitamines B

Produit garanti non-ionisé.

  

EN SAVOIR PLUS

Carences en vitamines du groupe B : les situations à risque

  • Chez la femme enceinte les besoins en Vitamine B1 et B2 sont accrus. Une carence en Vitamine B6 peut provoquer une toxémie gravidique et provoquer la mort du fœtus. La carence en Vitamine B9 est la principale carence nutritionnelle chez les femmes enceintes, ce qui peut entraîner des malformations congénitales ou des troubles neurologiques chez le fœtus.
  • Lors de régimes végétariens, végétaliens ou végan : Les personne qui consomment peu de produits animaux ou de laitages et de fromages, se carencent en Vitamine B2. Les végétariens stricts doivent veiller à incorporer des suppléments de Vitamine B12 dans leur alimentation, car les végétaux n’en contiennent pas.
  • Lors de consommation d’alcool : les besoins en Vitamine B1 sont augmentés chez les personnes qui boivent régulièrement de l’alcool. Les Vitamines B2, B5, B6 et B12 sont détruites par l’alcool. Il ne faut jamais oublier que l’alcool réduit la résorption des Vitamines du complexe B.
  • Chez les grands consommateurs de sucre les besoins en Vitamine B1 sont accrus.
  • Tabagisme/ Caféine : Les besoins en Vitamine B1 sont augmentés chez les fumeurs. La vitamine B5 est détruite par la caféine.
  • Pilule contraceptive : les besoins en Vitamine B1 sont accrus chez les femmes qui prennent la pilule contraceptive. Les Vitamines B2, B5, B6, B9 et B12 sont détruites par la pilule.
  • Autres : chez les personnes qui prennent, après le repas, des remèdes anti-acidité, la Vitamine B1 ingérée avec les aliments et détruite. Les somnifères et les sulfamides détruisent la Vitamine B5. les somnifères détruisent également la Vitamine B12, la Vitamine B9 est aussi détruite par les sulfamides.

feuille

  

Complexe vitaminique B, carences et symptômes


Symptômes de carence en Vitamine B1 (THIAMINE)

  • Formes frustres : fatigue, anorexie, maux de tête, irritabilité, troubles de la mémoire, palpitations, vertiges, atonie intestinale, constipation.
  • Formes humides : Oedèmes et épanchements des séreuses.
  • Forme cardiaque : modification du tracé électrocardiogramme, épanchement péricardique.
  • Forme poly-névritique (inflammation des nerfs).


La carence en vitamine B1 peut être une carence d’apport (alimentation exclusive en produits raffinés, tel que le riz poli et le pain blanc, consommation abusive de conserves et d’aliments cuits ou stérilisés, dénutrition chez l’alcoolique) ou une carence d’absorption (insuffisance digestives et intestinales, vomissements, diarrhée, gastrectomie ; certains médicaments comme les antibiotiques, sulfamides, pilules contraceptives).


Symptômes de carence en Vitamine B2 (RIBOFLAVINE)

  • Lésions oculaires (troubles visuels, cataracte).
  • Lésions au niveau de la peau et des muqueuses (fissures aux commissures des lèvres, atrophie des papilles de la langue).
  • Ongles et cheveux ternes et cassants.
  • Asthénie, anorexie et crampes musculaires.
  • Troubles gastro-intestinaux divers.


La carence en vitamine B2 peut être une carence d’apport (alimentation trop riche en glucides ou en lipides, allaitement exclusivement artificiel chez le nourrisson) ou une carence d’absorption (troubles digestifs, entérocolites, perturbation de la flore intestinale par les antibiotiques à large spectre).


Symptômes de carence en Vitamine B3 (NICOTINAMIDE)

  • Asthénie musculaire et anorexie.
  • Tristesse et dépression.
  • Troubles digestifs (brûlures gastriques et diarrhées).
  • Signes cutanéo-muqueux : érythème des parties découvertes par photosensibilisation, inflammation des muqueuses digestives.
  • Pélagre : Syndrome des 3D : dermite, Diarrhée, Démence (surtout si le régime alimentaire est pauvre en protéines animales, particulièrement en tryptophane).


La carence en vitamine B3 peut être une carence d’apport (alimentation monotone à base de riz ou de maïs) ou une carence d’absorption (interaction médicamenteuse avec certains médicaments anti-tuberculeux ou anti-parkinsoniens).
 
    
Symptômes de carence en Vitamine B5 (ACIDE PANTOTHENIQUE)

  • Fatigue.
  • Troubles digestifs (nausées, vomissements, douleur abdominale, diarrhée).
  • Troubles cutanés (ongles et plaies qui cicatrisent mal, alopécie).
  • Troubles neurologiques (céphalées, sensations de brûlures aux pieds et aux mains, crampes musculaires).


La carence en vitamine B5 peut être une carence d’apport (dénutrition importante) ou une carence d’absorption (abus d’alcool).


Symptômes de carence en Vitamine B6 (PYRIDOXINE)

  • Troubles neuropsychique (polynévrite, convulsion, irritabilité et diminution de la concentration).
  • Troubles cutanéo-muqueux (dermite séborrhéique, aphtes).
  • Troubles digestifs (glossite, stomatite).
  • Anémie, faiblesse musculaire.


La carence en vitamine B6 peut être une carence d’apport ou une carence d’absorption (destruction de la vitamine B6 dans l’organisme par la prise prolongée de certains médicaments, tels que isoniazide, éthionamide, IMAO, pénicillamine).



Symptômes de carence en Vitamine B8 (BIOTINE)

  • Chute des cheveux et des poils.
  • Lésions cutanées diverses (dermatoses séborrhéiques).
  • Troubles du goût.
  • Sécheresse de la peau.


La carence en vitamine B8 peut être une carence d’apport ou une carence d’absorption.


Symptômes de carence en B9 (ACIDE FOLIQUE)

  • Anémie macrocytaire, dite mégaloblastique sans troubles neurologiques.
  • Troubles digestifs (nausées, diarrhée).
  • Asthénie, troubles psychiques.


La carence en vitamine B9 peut être une carence d’apport (aliments trop cuits, micro-ondes) ou une carence d’absorption (problèmes digestifs, prise de certains médicaments, tels que les sulfamides, les antibiotiques, les anti-inflammatoires, les anti-convulsivants etc.). Un déficit en zinc diminue l’utilisation de la vitamine B9, qui, à son tour, diminue celle de la vitamine B1).



Symptômes de carence en Vitamine B12 (CYANOCOBALAMINE)

  • Anémie macrocytaire
  • Fatigue générale et perte d’appétit
  • Troubles neuropsychiatriques (irritabilité, dépression, perte de mémoire, sensation de brûlure cutanée, névrite optique).


La carence en vitamine B12 peut être une carence d’apport (alimentation végétarienne, alcoolisme chronique) ou une carence d’absorption (résection de l’intestin grêle) ou une absence de sécrétion du facteur intrinsèque (gastrectomie, gastrite atrophique de Biermer, déficit congénital).

feuille

  

Bienfaits des vitamines B, indications et posologies


VITAMINE B1 appétit, équilibre glycémique et nerveux

Anti-dépressive et anxiolytique, la Vitamine B1 a une action bénéfique sur le système nerveux et combat les effets néfastes du stress. Elle favorise l’absorption de l’oxygène par les cellules et au niveau du cerveau elle améliore ainsi la faculté de concentration et d’apprentissage. La Vitamine protège le système cardio-vasculaire et les artères, et combat l’intoxication par les métaux (plomb, mercure, cadmium…). Enfin, la Vitamine B1 permet une meilleure digestion des glucides et intervient dans la synthèse des graisses à partir des glucides.

AJR et posologie

Pour les adultes : AJR : 1,4 mg (Min 0,21 mg / Max 4,2 mg).
Pour les personnes âgées, cette dose peut-être plus élevée.
Pour les enfants, elle est de l’ordre de 0,5 mg à 1,0 mg.


VITAMINE B2 : trophicité de la peau et des muqueuses, vision

La Vitamine B2 est responsable du bon état et de la santé de la peau. Elle a un effet curatif dans les affections de la bouche, des lèvres ou de la langue. La Vitamine B2 existe à l’état libre dans la rétine et joue un rôle primordial pour la vision, surtout crépusculaire.
On recommande la vitamine B2 en association avec la B6 dans le syndrome du canal carpien.

AJR et posologie

Chez l’adulte : AJR : 1,6 mg (Min 0,24 mg /Max 4,8 mg).
Pour les femmes enceintes ou qui allaitent, cette dose moyenne doit être accrue (2,0 mg).
Des doses de plus de 10,0 mg par jour peuvent être ingérées sans danger.


VITAMINE B3 : fonctionnement nerveux, qualité de la peau

La vitamine B3 est le principal élément dans la lutte contre la Pélagre, une maladie principalement cutanée caractérisée par des dermatoses, des diarrhées et des signes de démence.
A fortes doses, elle abaisse le taux de « mauvais » cholestérol (LDL) en agissant sur les agents transporteurs de celui-ci dans l’organisme. La vitamine B3 joue un rôle préventif dans les maladies cardio-vasculaires en augmentant le taux du « bon » cholestérol (HDL).
Utilisée pour contre les troubles mentaux, cette vitamine réduit l’instabilité émotionnelle, le complexe de persécution et le sentiment d’insécurité.
La vitamine B3 intervient dans le processus de digestion et prévient certains troubles gastro-intestinaux. Elle participe également à la synthèse de plusieurs hormones, notamment sexuelles : testostérone, oestrogène, progestérone, ainsi que les hormones de régulation de la thyroïde et de l’insuline.

AJR et posologie

Chez l’adolescent et l’adulte : AJR : 18,0 mg (Min 2,7 mg /Max 54,0 mg).
Pour les enfants de moins de 10 ans, la dose recommandée est de l’ordre de 6 à 8 mg.
La prise de forte dose de vitamine B3 permet de réduire efficacement le taux sanguin de cholestérol, cependant elle est généralement mal tolérée. Des précautions doivent être prise en cas d’insuffisance rénale. La prise de fortes doses de vitamine B3 réduit efficacement le taux de cholestérol sanguin, mais est formellement contre-indiquée en cas d’ulcère gastro-duodénal ou de diabète.


VITAMINE B5 : cicatrisation cutanée

La vitamine B5 est synthétisée dans l’organisme par l’intermédiaire des bactéries intestinales. Elle se révèle très sensible à la cuisson et aux traitements industriels des aliments.
La vitamine B5 permet de lutter contre la fatigue et le stress, car elle stimule au niveau des surrénales la sécrétion des hormones corticosurrénales anti-stress (glucocorticoïdes).
Elle développe l’ensemble du système immunitaire en participant à la synthèse des anticorps.
La vitamine B5 est indispensable dans les maladies de la peau (mycoses, herpès), et favorise la cicatrisation. Elle prévient la chute des cheveux en association avec la biotine (Vitamine B8).
A très forte dose, elle a des propriétés anti-vieillissement.

AJR et posologie

Chez l’adulte : AJR : 6,0 mg (Min 0,9 mg /Max 18,0 mg).
Des doses plus importantes, de l’ordre de 10 à 100 mg, peuvent être prises sans danger, en cas de carences importantes.
Chez l’homme, dans le traitement oral de l’alopécie, la vitamine B5 est associée à la vitamine B8 (biotine) : 100 à 200 mg de vitamine B5 + 25 mg de biotine par jour pendant 2 à 3 mois, ce qui correspond à 5 à 10 fois les apports journaliers recommandés.


VITAMINE B6 : équilibre nerveux, synthèse de l’hémoglobine
 
La vitamine B6 est synthétisée par la flore intestinale bactérienne, mais à dose insuffisante.
Vitamine des carnivores : plus l’organisme mange de viande, plus il a besoin de vitamine B6, car celle-ci joue un rôle principal dans le métabolisme des acides aminés et des protéines.
La vitamine B6 est nécessaire à l’assimilation du magnésium et à la transformation du tryptophane en vitamine B3.
Indispensable à la santé de la peau et des phanères (elle entre dans la synthèse de la kératine), elle est utile contre certains troubles nerveux et cutanés (acné).
La vitamine B6 joue un rôle important dans tous les symptômes liés au syndrome pré-menstruel et à la grossesse (nausées).
Elle aide également à équilibrer certains diabètes en intervenant dans le mécanisme du glycogène, et stimule le système immunitaire en général.
La vitamine B6 est instable face aux rayons ultraviolets ainsi qu’en présence de fer et d’agents oxydants.

AJR et posologie

AJR : 2 mg (Min 0,3 mg /Max 6 mg)
Dans les cas de syndrome prémenstruel, de grossesse, de consommation excessive de viande, cette quantité est nettement insuffisante. Des doses allant de 250 à 500 mg par jour sont sans danger.

Associations conseillées :
Pour le syndrome du canal carpien : avec de la vitamine B2
Pour combattre la fatigue et le stress : avec de la vitamine B5 et du zinc
Pour les troubles nerveux : avec du magnésium
Pour la santé de la peau et en cas de diabète : avec le zinc


VITAMINE B8 : vitamine de la peau et des cheveux

Beaucoup plus connue sous le nom de biotine, cette vitamine agit contre la chute des cheveux (alopécie, pelade, calvitie) et permet de lutter contre l’acné, les dermites séborrhéiques, l’eczéma, les furoncles.
En dehors de son effet bénéfique pour les cheveux et la peau, la Biotine est recommandée aux personnes qui ont perdu l’appétit. Elle corrige également les troubles du goût.


AJR et posologie

AJR : 150 microgrammes (Min 100 microgrammes /Max 300 microgrammes).


VITAMINE B9 : clé du renouvellement cellulaire

Sensible à la lumière et à la cuisson, son absorption est améliorée en présence de Zinc. Elle est également synthétisée par la flore intestinale. Cofacteur enzymatique, elle intervient dans la synthèse de nombreux neuromédiateurs (dopamine, adrénaline et noradrénaline). Elle permet, avec la vitamine B12, la transformation de l’homocystéine (facteur de risque cardio-vasculaire) en méthionine, évitant ainsi son accumulation.
La vitamine B9 protège contre les parasites intestinaux et les empoisonnements.
En relation avec la biotine (vitamine B8), elle retarde le blanchissement des cheveux.
La vitamine B9 intervient dans la prévention et la lutte contre toutes formes d’anémie et leurs conséquences, car elle est nécessaire à la formation de globules rouges.
Enfin, la vitamine B9 joue un rôle essentiel, avec la vitamine B12, dans la synthèse des bases puriques indispensables à la formation de l’ADN et de l’ARN.

AJR et posologie

AJR : 200 microgrammes (Min 30 microgrammes /Max 400 microgrammes).
En cas de grossesse ou de possibilité de grossesse : 400 microgrammes.

Association conseillée avec la vitamine B12 en cas d’anémie, sauf l’anémie pernicieuse. La vitamine B9 ne peut-être utilisée dans le traitement de l’anémie pernicieuse car elle ne corrige que l’anémie et non les troubles neurologiques.



VITAMINE B12 : anti-anémique, intégrité du système nerveux

La Vitamine B12, ou cyanocobalamine, communément appelée cobalamine, est essentielle au fonctionnement normal du cerveau, du système nerveux. Cette vitamine a la particularité d’agir à très faible dose et se mesure en millionièmes de grammes (microgrammes). Elle est solubles dans l’eau, sensible à la cuisson et détruite par la lumière. La vitamine B12 n’est résorbée par l’iléon intestinal qu’en présence du facteur intrinsèque, une glycoprotéine produite par la muqueuse gastrique.
La Vitamine B12 joue un rôle majeur dans la maturation des globules rouges à partir de leur cellule-mère. C’est un facteur anti-anémique (anémie pernicieuse).
Indispensable en tant que facteur extrinsèque essentiel de la croissance et de la division cellulaire, elle intervient également dans la synthèse de l’ARN et de l’ADN, en liaison avec la vitamine B9.

AJR et posologie

AJR : 1 µg (Min 0,15 µg /Max 3 µg).
Des doses plus importantes que la moyenne peuvent être prise par les femmes enceintes : 50 µg par jour sans danger.
A très forte doses la vitamine B12 peut-être utilisée comme analgésique.
Association recommandée avec la vitamine B9 en cas d’anémie.

feuille

  

Sources alimentaires naturelles: les vitamines B dans votre assiette


Vitamine B1 : les sources les plus importantes de vitamine B1 sont le germe de blé, les céréales complètes et les levures.
Les céréales débarrassées du son sont dépourvues de cette précieuse vitamine. Mais on la trouve aussi dans les noix, le lait et tous les produits laitiers, la viande de porc, le jaune d’œuf, et en plus faible quantité dans la partie verte des végétaux.
Vitamine B2 : surtout les levures, les abats d’animaux (foie, rognon), le germe de blé, les fromages, les poissons gras, les noix et le jaune d’œuf.
Vitamine B3 : foie d’animaux, céréales complètes, poisson, viandes blanches, œuf, dattes figues et amandes.
Vitamine B5 : principalement présente, par ordre décroissant, dans le chou, les huîtres, le miel, le lait, les œufs, le soja, la tomate, le tournesol, la viande de bœuf et de volailles, les céréales et céréales germées, l’épinard, la gelée royale, le foie, le cœur, rognons, levure de bière etc.
Vitamine B6 : on la trouve surtout dans les céréales et les graines germées, les levures, le jaune d’œuf, le foie de bœuf, les rognons, la cervelle. On la rencontre aussi dans les légumes verts, les fruits frais, les pommes de terre, les tomates, etc.
Vitamine B8 : on la trouve principalement dans le foie, les rognons, le jaune d’œuf, le chocolat, les noix et les cacahuètes, pois secs, levure de bière.
Vitamine B9 : on la trouve surtout dans épinards, la levure de bière, le germe de blé, les brocolis, les endives et le foie, de même que les cacahuètes et les amandes.
Vitamine B12 : on la trouve principalement dans le foie et dans toutes les viandes, dans le lait et ses dérivés, dans le jaune d’œuf et les huîtres. Les végétaux ne contiennent pas de vitamine B12.

Les compléments alimentaires sont destinés à renforcer le confort de vie de chacun. Ils ne sont pas des médicaments et ne peuvent en aucun cas remplacer une alimentation variée, équilibrée ainsi qu’un mode de vie sain.

Copyright DYOPHASIS © 2017

Aucun commentaire pour le moment.

Donnez votre avis

Vitamines B

Vitamines B

Vitamine B1 Thiamine 80% : 0,550 mg
Vitamine B2 Riboflavine : 0,700 mg
Vitamine B3 Nicotinamide : 8,0 mg
Vitamine B5 D-Calcium Pantothénate : 3,0 mg
Vitamine B6 Pyridoxine 80% : 0,700 mg
Vitamine B8 Biotine : 0,025 mg
Vitamine B9 Acide Folique : 0,100 mg
Vitamine B12 Cyanocobalamine 0,10% : 1,250 mg

Cure vitamines B

Produits liés