GLYPHASE équilibre des sucres

GLYPHASE


Composition

Gymnena sylvestris : 250 mg
Extrait Sec Standardisé
Acide Alpha Lipoïque : 100 mg
Chrome picolinate 12% : 0,10 mg
Cosse de Haricot (Phaseolus vulgaris) : 150 mg

60 gélules glyphase
cure-phyto-30-jours.png

En stock : livraison en 48 heures

Attention : dernières pièces disponibles !

14,98 €

Equilibre des sucres

GLYPHASE© contribue au maintien d’une glycémie normale. Ce complexe aide à limiter l’apport calorique et permet d’atteindre un meilleur indice glycémique.

Quand recommander GLYPHASE©?

  • Pour aider les diabétiques de type 1 à réduire leur besoin d’insuline
  • Pour aider les diabétiques de type 2 à re-sensibiliser leurs récepteurs pour vaincre leur « résistance » à l’insuline.

GLYPHASE© est conseillé dans tous les cas où le métabolisme du sucre est perturbé, mais aussi pour les personnes qui souhaitent garder ou retrouver une silhouette mince en activant l’élimination.

Conseil d’utilisation

1 gélule par jour, de préférence le matin, avec un grand verre d’eau.
 
Précaution : théoriquement, l’usage combiné de cette composition et de médicaments antidiabétiques pourrait majorer l’effet hypoglycémiant de ces derniers. Il importe de surveiller étroitement sa glycémie afin d’éviter une hypoglycémie et avertir son médecin, afin qu’il puisse, au besoin, revoir la posologie des médicaments hypoglycémiants classiques.
 

COMPOSITION

Taux de glycémie

Garanti non-ionisé. 100% ACTIF, sans agent de charge.

EN SAVOIR PLUS

  • Gymnema Sylvestris est une plante en provenance d’Inde d’introduction récente dans la thérapeutique européenne. Le Gymnena sylvestris, plante ayurvédique, possède une action antidiabétique comparable aux sulfamides hypoglycémiants. Son principe actif est l’acide gymnénique aux multiples effets bénéfiques : il réduit significativement la glycémie, stimule la production d’insuline par le pancréas, multiplie par deux le nombre d’îlots de Langerhans et de cellules bêta du pancréas, augmente la diurèse et améliore la circulation sanguine.
  • L’Acide Alpha-Lipoïque est un acide aminé essentiel qui intervient dans métabolisme du glucose, protège les cellules bêta (productrices d’insuline) du pancréas, améliore la sensibilité des récepteurs insuliniques. Il a été utilisé avec succès dans le traitement des neuropathies diabétiques.
  • Le Chrome picolinate est un oligo-élément indispensable dans le maintien d’une glycémie normale.
  • La Cosse de haricot par sa richesse cellulosique ralentit l’absorption des sucres.

feuille


LE DIABETE



Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang. L’élément sucré utilisé par notre organisme est le glucose, celui-ci est la principale source d’énergie des muscles et du cerveau. Indispensable au bon fonctionnement de nos cellules, il devient cependant toxique lorsqu’il devient excédentaire.

Le taux de glucose sanguin ou glycémie est régulé par une hormone, l’insuline. Le diabète est la conséquence d’une production inadaptée d’insuline et une hausse de la glycémie.


Le taux normal de glucose dans le sang est d’environ 1g/l le matin à jeun. Le diabète se définit par une élévation permanente de ce taux, supérieur ou égal à 1,26 g/l ou hyperglycémie chronique.


Le diabète de type 1 ou insulino-dépendant est caractérisé par une absence de production d’insuline ; il survient généralement avant l’âge de 20 ans. Le diabète de type 2 ou non insulino-dépendant se déclare le plus souvent après 50 ans. Il résulte d’un affaiblissement de la sécrétion d’insuline allié à une diminution de la sensibilisation des tissus aux effets de l’insuline (insulino-résistance).


Les complications associées aux deux types de diabète sont fréquentes et graves : élévation du risque cardio-vasculaire, rétinopathie, cataractes et neuropathie résultant de la glycation des protéines par le glucose excédentaire et d’un déficit marqué en antioxydants.

Plusieurs nutriments peuvent être utilisés isolément ou en synergie, pour aider les diabétiques de type 1 à réduire leur besoin d’insuline et les diabétiques de type 2 à re-sensibiliser leurs récepteurs pour vaincre leur « résistance » à l’insuline.

Un grand nombre de travaux scientifiques ont évalué des stratégies d’interventions susceptibles d’aider à améliorer le contrôle de la glycémie et à diminuer la fréquence et la sévérité des complications tout en maintenant les médicaments standards et une alimentation adaptée.

L’instabilité des taux de glucose sanguin étant associée à une augmentation du stress oxydatif, des études ont examiné les effets bénéfiques potentiels de certains antioxydants comme l’ Acide Alpha-Lipoïque. Mais surtout, un extrait sec de Gymnéna Sylvestris s’est avéré extrêmement concomitant lors d’une diminution de l’hyperglycémie chez les diabétiques.

feuille

GYMNENA SYLVESTRIS


 Le Gymnena Sylvestris pousse uniquement dans les forêts tropicales du Nord et de l’Ouest de l‘ Inde. Utilisé, en Inde, pour ses vertus thérapeutiques contre l’obésité depuis des milliers d’années, il n’est connu dans le monde occidental que depuis le 19ème siècle.
 
Le Gymnéna Sylvestris contient un groupe de molécules très semblables les unes par rapport aux autres, toutes réunies communément sous le nom d’acide gymnénique. Celui-ci est responsable de la propriété étonnante de supprimer la perception des saveurs sucrées et amères sans perturber celle des saveurs acides ou salées.


L’acide gymnénique ne détruit pas le sucre, mail il empêche son assimilation par l’organisme, parce qu’il entre en compétition avec le sucre au niveau des récepteurs glucidiques de la paroi intestinale. Dans la médecine Ayurvédique, cette plante est traditionnellement associée au traitement du diabète gras des personnes généralement obèses. En effet, si l’acide gymnénique bloque les récepteurs intestinaux du sucre, il freine aussi la synthèse du glycogène par le foie. Enfin, Gymnena régule la sécrétion d’insuline par les îlots de Langerhans du pancréas, ce qui a pour effet d’éviter les hypoglycémies et en conséquence de supprimer l’envie de grignoter entre les repas.

feuille

ACIDE ALPHA-LIPOÏQUE


 L’Acide Alpha-Lipoïque est un composant de plusieurs systèmes d’enzymes qui sont impliqués dans la conversion en énergie des sucres et des graisses. Il est répertorié comme co-facteur de la production d’énergie, de manière similaire à plusieurs vitamines B (B2, B3). Cependant, l’Acide Alpha-Lipoïque n’est pas considéré comme une vitamine, parce que le foie peut en synthétiser de faibles quantités.
 
Néanmoins, dans certaines situations pathologiques, l’Acide Alpha-Lipoïque doit impérativement être apporté par l’alimentation, dans le cas où la synthèse hépatique est insuffisante par rapport aux besoins de l’organisme. Les principales sources alimentaires d’Acide Alpha-Lipoïque sont les épinards, les rognons, le cœur, la viande de bœuf, les brocolis. Ces sources, toutefois, ne procurent que de faibles quantités à l’organisme.
 
L’Acide Alpha-Lipoïque est utilisé avec succès depuis plus de 30 ans en Allemagne dans le traitement du diabète. L’administration d’Acide Alpha-Lipoïque augmente le transport du glucose en stimulant ses transporteurs. Cette activité est indépendante de celle de l’insuline. De plus l’Acide Alpha-Lipoïque abaisse significativement le taux de glucose dans le sang en augmentant la teneur musculaire et hépatique en glycogène.


La prise de 300-600 mg/j d’Acide Alpha-Lipoïque pendant 4 semaines entraîne une amélioration de 30% de l’assimilation du glucose.


En même temps, il entraîne une meilleure utilisation du glucose par les muscles, réduit la production de glucose hépatique et l’apport de glucides dans les cellules graisseuses, limitant ainsi la prise de poids.
L’amélioration du transport du glucose dans les muscles conduit à augmenter la production d’énergie dans les tissus musculaires jusqu’à stimuler la réparation musculaire.


L’administration à long terme d’Acide Alpha-Lipoïque permet de corriger la neuropathie diabétique en induisant la croissance des fibres nerveuses.


 Les compléments alimentaires sont destinés à renforcer le confort de vie de chacun. Ils ne sont pas des médicaments et ne peuvent en aucun cas remplacer une alimentation variée, équilibrée ainsi qu’un mode de vie sain.

Note 
03/12/2015

Un meilleur taux de sucre

Etant gourmand, cela m'a aidé à réguler mon équilibre des sucres

    Donnez votre avis

    GLYPHASE équilibre des sucres

    GLYPHASE équilibre des sucres

    Gymnena sylvestris : 250 mg
    Extrait Sec Standardisé
    Acide Alpha Lipoïque : 100 mg
    Chrome picolinate 12% : 0,10 mg
    Cosse de Haricot (Phaseolus vulgaris) : 150 mg

    60 gélules glyphase
    cure-phyto-30-jours.png

    Produits liés