L’inflammation

L’inflammation est un processus normal de défense de l’organisme qui permet de lutter contre certains agents agresseurs (virus, bactéries, radiations, produit chimique, allergène). L’inflammation contribue également à la réparation tissulaire lors de la cicatrisation.

L’activation du système immunitaire est cruciale pour le bon déroulement du processus inflammatoire aigu. Celle-ci dure généralement peu de temps et est bénéfique pour l’organisme.
A l’inverse, lorsque l’inflammation perdure après cette étape initiale, elle est qualifiée de chronique et peu provoquer dans l’organisme une variété importante de pathologies notamment le diabète, des cancers, des pathologies articulaires, des maladies auto-immunes, des problèmes cardiovasculaires ou encore des pathologies respiratoires.

feuille

Les médiateurs de l’inflammation

Lors de l’inflammation, certaines cellules du système immunitaire (immunité innée) sont activées et recrutées sur le site du dommage, ce qui génère une surconsommation locale d’oxygène. Ces cellules immunitaires produisent de plus des DROs supplémentaires (dérivés réactifs de l’oxygène) pour lutter contre les agents pathogènes : les bactéries, tout comme nos cellules, n’apprécient guère les DROs.
Normalement, lorsque le problème ou la menace a été traité, la réaction inflammatoire cesse d’elle-même.
La problématique de l’inflammation chronique réside dans la génération d’un stress oxydatif permanent et localisé qui s’auto-entretient car la production de médiateurs pro-inflammatoires ainsi que le relarguage de DROs par les cellules immunitaires, détruit le tissu sain environnant, ce qui initie en réaction un nouveau processus inflammatoire.

Découvrez cette formule au curcuma, pipérine et gingembre CURCUMA

Copyright © DYOPHASIS 2016