LUTEO acuité visuelle

LUTEO


Composition

  • Poudre de carotte : 125 mg
  • Vitamine C naturelle extraite de la cerise d’Acérola : 100 mg
  • Lycopène de tomate : 10 mg
  • Lutéine de Tagete erecta
    (Œillet d’Inde) : 10 mg
  • Zéaxanthine de Calendula officinalis
    Souci des champs) : 5 mg

60 gélules lutéïne

En stock : livraison en 48 heures

19,24 €

Améliorez votre acuité visuelle

Par leur exposition directe, sans protection, aux rayons UV du soleil, aux rayons émis par la télévision et les ordinateurs, les yeux produisent une quantité très importante et anarchique de radicaux libres. Avec l’âge, les lésions radicalaires s’accumulent provoquant l’une des causes majeures de vieillissement précoce de l’œil.


Puissant régénérant oculaire, fortifiant des yeux et de l’acuité visuelle, LUTÉO © a un pouvoir antioxydant et rajeunissant de l’œil. Il est conseillé dans tous les cas de fatigue et de troubles oculaires liés à l’âge, ou au travail sur écran.

feuille

Quand recommander LUTEO ?

  • Pour maintenir la santé des yeux et améliorer l’acuité visuelle.
  • Lors de fatigue oculaire due aux rayons émis par la TV et les écrans d’ordinateurs (lumière bleue).
  • En prévention d’un vieillissement prématuré de l’œil, pour réduire l’oxydation cellulaire qui est à la source des maladies oculaires diverses.
  • Lutéo permet de combattre naturellement la cataracte, et de limiter les facteurs de risque d’apparition de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge).

feuille

Conseil d’utilisation


1 gélule par jour pendant le repas du soir.


Composition


Puissante combinaison d’antioxydants naturels qui soutient la santé des yeux, LUTÉO © contient les plus puissants antioxydants de la famille des caroténoïdes : le Lycopène, la Lutéine et la Zéaxanthine. Une gélule de LUTÉO © apporte 100% des AJR de vitamine C. La poudre de Carotte est riche en vitamine A, la vitamine de la vue.

Garanti non-ionisé. 100% ACTIF, sans agent de charge.

Lutéïne acuité visuelle

EN SAVOIR PLUS

Lutéine et Zéaxanthine



La Lutéine et la Zéaxanthine appartiennent à la grande famille des caroténoïdes, pigments anti-oxydants présents en abondance dans les fruits et les légumes. Parmi plus de 600 références de cette famille, seules la Lutéine et la Zéaxanthine se retrouvent dans le cristallin et la rétine de l’œil. Elles sont particulièrement concentrées dans la partie centrale de la rétine, appelée macula lutea, signifiant tâche jaune en raison de la couleur jaune de la Lutéine et de la Zéaxanthine.

Ce pigment maculaire jaune central de la rétine agit comme des verres polarisants, filtrant les rayons lumineux et améliorant l’acuité visuelle. La Lutéine et la Zéaxanthine sont des anti-oxydants qui protègent particulièrement la rétine contre l’effet oxydant des rayons lumineux de courtes longueurs d’ondes à grand pouvoir de pénétration, en particulier les rayons bleus et ultraviolets.

Les rayonnements peuvent être à l’origine de radicaux libres et de formes oxydées d’oxygène susceptibles d’entraîner une peroxydation des lipides de la membrane rétinienne et cristalline. La rétine est particulièrement sensible aux attaques des radicaux libres. La majeure partie des rayons ultraviolets est absorbée par la cornée. Cependant la lumière bleue, définie dans le spectre des couleurs, pénètre plus profondément et attaque la rétine avec beaucoup plus de facilité.

Si le taux d’anti-oxydants et de caroténoïdes présents dans la rétine n’est pas assez élevé, cette dernière peut être endommagée de manière irrémédiable.

Lorsque les rayons lèsent la macula et les cellules photo réceptrices de l’œil, la dégénérescence maculaire s’organise. Parallèlement la cataracte sera engendrée par ces mêmes rayons qui s’attaquent au cristallin.

Une supplémentation en Lutéine et Zéaxanthine augmente la densité des pigments maculaires. Cette augmentation se traduit par une diminution de la quantité de lumière bleue atteignant la rétine.
 

feuille

 Lycopène de tomate



De nombreuses études démontrent qu’une alimentation riche en tomates ou une supplémentation en Lycopène (un caroténoïde présent surtout dans la tomate), diminue le risque de cancer et joue un rôle protecteur contre les radicaux libres générés par les rayons UV.
Le Lycopène de tomate, substance qui confère à la tomate sa couleur rouge caractéristique, est pourvu d’effets anti-oxydants très puissants. Il combat les radicaux libres et les maladies dégénératives. Les examens indiquent un rapport inverse entre le taux sanguin de Lycopène et l’incidence de l’usure de la rétine.

feuille


Vitamine C



Signe de la nécessité d’une présence anti-oxydante importante, la concentration en Vitamine C est 30 à 50 fois plus élevée dans le cristallin de l’œil que dans le reste de l’organisme. Les concentrations en Vitamine C sont aussi plus importantes dans l’œil des animaux diurnes à l’inverse des animaux nocturnes.


La Vitamine C (acide Ascorbique) protège les protéines du cristallin de l’oxydation photochimique. et nourrit la membrane qui permet le transport des nutriments et oligoéléments vers le cristallin. Cette vitamine assure également la formation du collagène qui est la protéine la plus abondante de l’organisme, y compris dans l’œil où elle donne force et intégrité au tissu oculaire.

feuille

VIELLISSEMENT ET MALADIES DES YEUX


La dégénérescence maculaire (DMLA)


La dégénérescence maculaire se caractérise par des lésions dégénératives de la région maculaire qui s’accompagnent d’une diminution de l’acuité visuelle centrale. Cette partie de la rétine est promotrice de la vision des détails, indispensable à la lecture, à l’écriture et à la reconnaissance de la différence (type : jeux des 7 erreurs).

Il n’existe actuellement quasiment aucun moyen chirurgical ou médical pour traiter son altération. Puisqu’il n’existe pas de remède contre la dégénération maculaire causée par le vieillissement, la prévention est donc l’unique moyen de se prémunir contre la progression de ces pathologies, sans oublier que la macula détruite ne se régénère plus. Lorsque le patient consulte, en général, sa vision de près ou de loin est déjà affectée, les objets peuvent apparaître courbés ou déformés. Pour ce patient, aucun traitement ne lui permettra de recouvrer une situation normale. Lorsque la cécité apparaît, elle est irréversible.


La prévention ne peut se pratiquer que par le biais d’une régime alimentaire approprié et plus spécifiquement par l’apport d’un supplément en Lutéine et en Zéaxanthine puisque l’organisme humain ne produit pas de caroténoïdes.

Les faibles concentrations de Lutéine et de Zéaxanthine observées dans la rétine de patients souffrant de dégénérescence maculaire liée à l’âge sont vraisemblablement une cause plutôt qu’une conséquence de la maladie. Les personnes qui présentent des taux élevés de Lutéine et de Zéaxanthine dans la rétine ont moins de risque de dégénérescence maculaire à concurrence de 82 %. Le pigment maculaire des personnes âgées, voire souffrant de pathologies oculaires, est moins épais que les personnes jeunes et saines. Une concentration plus importante de Lutéine et de Zéaxanthine dans la macula et par conséquent, une épaisseur plus importante du pigment maculaire, peut être obtenue en augmentant la consommation de Lutéine et de Zéaxanthine par l’alimentation ou par une supplémentation.

D’autres études démontrent que le Lycopène prévient aussi le développement de la dégénérescence maculaire, cause la plus commune de cécité précoce. Selon les données scientifiques, une supplémentation de 10 mg de Lycopène par jour est suffisante pour bénéficier d’un effet anti-oxydant protecteur.

feuille



La cataracte


La cataracte est une opacification du cristallin accompagnée d’une baisse de l’acuité visuelle pouvant aller jusqu’à la cécité. Le seul traitement chirurgical est l’extraction du cristallin et son remplacement par un implant artificiel.


Avec l’âge, les lésions radicalaires s’accumulent provocant l’une des causes majeures de la cataracte. De précédentes études cliniques ont démontré que les anti-oxydants tels que les caroténoïdes Lutéine et Zéaxanthine améliorent l’acuité visuelle et diminuent le risque de cataracte en neutralisant les radicaux libres.


Des chercheurs ont constaté une diminution significative des concentrations de Vitamine C dans l’œil peu de temps avant la formation de la cataracte. Cette chute se poursuit avec l’aggravation de la maladie. Une étude publiée en 1997 dans l’American Journal of Clinical Nutrition constatait l’apparition de l’opacification précoce du cristallin chez les femmes ne consommant pas régulièrement de la Vitamine C durant une période supérieure à 10 ans. Ce risque atteignait un taux de 77% plus élevé que dans un groupe témoin de femmes qui absorbaient de la Vitamine C régulièrement.

feuille

Les compléments alimentaires sont destinés à renforcer le confort de vie de chacun. Ils ne sont pas des médicaments et ne peuvent en aucun cas remplacer une alimentation variée, équilibrée ainsi qu’un mode de vie sain.

COPYRIGHT Dyophasis 2016




 

Note 
29/06/2016

Antioxidants

Une combinaison puissante d'antioxydants naturels

    Donnez votre avis

    LUTEO acuité visuelle

    LUTEO acuité visuelle

    • Poudre de carotte : 125 mg
    • Vitamine C naturelle extraite de la cerise d’Acérola : 100 mg
    • Lycopène de tomate : 10 mg
    • Lutéine de Tagete erecta
      (Œillet d’Inde) : 10 mg
    • Zéaxanthine de Calendula officinalis
      Souci des champs) : 5 mg

    60 gélules lutéïne

    Produits liés